L’éditeur de matériaux pour SketchUp : une amélioration pour plus de réalisme

J’ai rédigé précédemment un billet expliquant comment utiliser Enscape avec SketchUp en se focalisant notamment sur les sources lumineuses. Dans ce billet, vous allez apprendre à créer et à gérer des textures et matériaux photoréalistes, que ce soit un type de bois, de tissu ou de feuillage, pour ne citer que quelques exemples. 

Il est incroyable d'atteindre un tel niveau de réalisme aussi rapidement et avec si peu d'efforts. Grâce à Enscape, ce qui prenait auparavant des heures pour créer un rendu pour un résultat correct dans notre ancien logiciel ne prend plus que quelques secondes et la qualité est au rendez-vous !

Si vous souhaitez tester les points couverts dans ce billet, je vous conseille de télécharger le modèle de projet SketchUp gratuit fourni par Enscape. Il comporte des espaces intéressants à explorer et un certain nombre de textures de haute qualité.

Barre d’outils Enscape

Une fois Enscape installé, effectuez un clic droit sur la barre d’outils visible et sélectionnez Enscape pour afficher la barre d’outils Enscape. Déposez-la ensuite pour la fixer en regard des autres barres d’outils comme le montre l’image ci-dessous. Depuis la version Enscape 3.0, la plupart des outils se trouve dans la fenêtre de rendu en temps réel de Enscape. Vous ne verrez donc qu'une seule barre d’outils dans SketchUp. Vous pouvez également accéder aux outils Enscape depuis le menu Extensions.

SU_Materials 01_n

Barre d’outils Enscape dans SketchUp

Fil du bois et finition

Commençons par le fil du bois de la table de la salle à manger du projet qui nous intéresse. Rien qu’en appliquant les paramètres par défaut du matériau SketchUp, le résultat est déjà pas mal. Toutefois, nous allons voir comment obtenir un meilleur résultat !

SU_Materials 02_n


L’atout de Enscape, c’est surtout sa simplicité ! Enscape exploitera toutes les informations de l’ensemble des éléments que vous pouvez paramétrer, comme les textures, dans l’outil de création principal, à savoir SketchUp dans notre cas, ce qui évite de dupliquer les fonctionnalités. Pour éditer un matériau de SketchUp, commencez par le sélectionner dans la liste des matériaux, comme l’illustre l’image ci-dessous.

Éditeur de matériaux Enscape avec matériau SketchUp sélectionné

Dans l’image précédente, vous pouvez voir la texture (Wood049_4k_Color.jpg) définie dans le matériau SketchUp d’origine. Toutes les autres options sont autant de possibilités d’améliorer les capacités intégrées de SketchUp pour ce matériau. Notez que tous ces « bonus » sont enregistrés dans fichier SketchUp par Enscape. Tout utilisateur disposant du plug-in Enscape avec une licence valide peut désormais travailler avec ces paramètres. Cependant, pour les textures de rugosité et de hauteur, seuls les emplacements sont enregistrés dans le fichier SketchUp. Vous devez donc vous assurer que les fichiers jpg/png se trouvent au bon endroit, le cas échéant.

En plus des paramètres généraux, vous disposez également d’un onglet Albédo comme illustré ci-dessous. Cet onglet contient plusieurs paramètres d’ajustement de texture, comme le réglage de la luminosité, de l’inversement et de la dimension. Cette dernière provient également du paramètre des matériaux dans SketchUp. Vous pouvez toutefois le modifier, le cas échéant.

Albédo (al-bé-do) : il s’agit du pouvoir réfléchissant d'une surface. C’est un sous-élément parmi ceux qui définissent les propriétés du matériau.

SU_Materials 04_n

Paramètres de l’albédo (texture)

Si vous souhaitez créer une finition très brillante, vous pouvez ajuster le curseur Roughness (Rugosité) et le définir sur une valeur plus faible (élément A). Ensuite, vous pouvez ajouter une texture en relief. Dans l’image ci-dessous, vous pouvez cliquer sur le lien de l’option Use Albedo (Utiliser l’albédo) pour utiliser tout simplement l’image source (élément B).

Ajustement de la valeur de la rugosité

Rugosité : cette option définit la quantité de structures microscopiques de la surface qui diffuse les reflets.

L’image ci-dessous montre les résultats avant/après lorsque vous ajustez la rugosité. La surface du bois réfléchit notamment davantage la lumière directe.

Ajustement des paramètres de rugosité - Avant/Après

Dans l’image ci-dessous, après avoir cliqué sur l’option Use Albedo (Utiliser l’albédo), la texture s’affiche dans la liste de la section Height (Hauteur). Notez également l’onglet Height (Hauteur) dans la partie supérieure de la boîte de dialogue. Le curseur Amount (Quantité) de la hauteur vous permet de déterminer le degré de déformation en fonction de la texture sélectionnée.
Grâce à Enscape, c’est un vrai jeu d’enfant car l’option Use Albedo (Utiliser l’albédo) garantit la même échelle et la texture s'exprime en niveau de gris.

Texture de hauteur appliquée en fonction de l’albédo

Dès que vous appliquez la texture de hauteur, la définition du bois est plus précise. Lorsque vous ajustez ce paramètre, la surface est beaucoup moins lisse et plate. Comme le montre l’image ci-dessous, les nervures dans le fil du bois sont visibles et la façon dont la lumière et les ombres s’y reflètent. C’est tout simplement magnifique ! Dans l’un ou l’autre des cas de figure, que ce soit avec une texture en relief élevée ou non, le fil du bois commence à apparaître depuis le point éclairé sur la table par la lumière du soleil. Ce paramètre simule donc un effet d’ombrage automatique qui en temps normal serait causé par des valeurs plus faibles d’une surface horizontale plate.

Texture en relief appliquée en fonction de l’albédo (comparaison relief faible et élevée)

Dans l’onglet Height (Hauteur), comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous, vous avez plusieurs paramètres à votre disposition. Vous pouvez notamment inverser l’image. En fonction de ce paramètre, vous pouvez décider ou non de mettre en avant la zone comme dans les images ci-dessus. Pour le fil du bois, ce n’est peut-être pas si intéressant mais nous pouvons ici en saisir tous les avantages.

Inversement de la texture en relief

Voyons ensemble ce que le paramètre Roughness (Rugosité) peut nous apporter en comparant deux valeurs opposées, à savoir à 10 % et à 70 %. Pour ce faire, examinons l’image ci-dessous. Le résultat à 70 % est proche de l’aspect d’une surface laminée que l’on peut obtenir chez Wilsonart. Vous pouvez opposer la rugosité à la réflexion et ces deux valeurs s’expriment en pourcentage. Ainsi, une faible rugosité permet une réflexion plus importante.

Résultat de l’ajustement de la rugosité en fonction de la réflexion (rugosité à 10 et 70 %)

im22b

Panneau d’échantillons de parquet

Comme dans la plupart des magasins de décoration intérieure ou des espaces d'exposition des bureaux d’architecture aux États-Unis, nous avons une large gamme d’échantillon de laminés Wilsonart là où je travaille. Examinez avec attention comme l’éclairage en souligne les détails et la texture du fil du bois dans l’image ci-dessus. Comparez-la maintenant avec le rendu dans Enscape.

En gardant à l’esprit ces paramètres et ces résultats, vous comprenez aisément comment il est facile de créer un matériau Bois réaliste dans vos conceptions.

Cuirs et textiles

Passons maintenant du bois aux cuirs et aux textiles. Regardez la vue ci-dessous que j’ai créée dans SketchUp et son aspect. Comparez maintenant l’image ci-dessous avec celle un peu plus bas réalisée dans l’éditeur de matériaux Enscape. Ce matériau semble plus doux au touché et nous pouvons également ressentir la sensation de cette texture à l’image.

Cuir sur un fauteuil dans SketchUp

Cuir sur un fauteuil reproduit dans Enscape directement depuis le modèle SketchUp

Pour obtenir un matériau si réaliste, la technique consiste à appliquer une texture de hauteur et une texture de réflectivité adéquates. Comme vous le remarquerez dans l’image suivante, nous avons fait appel à l’albédo pour obtenir ce résultat. Notez également que le fichier de texture sélectionné dispose d’une couleur et d’un motif subtil qui ont été définis.

Passage en revue des paramètres du matériau Cuir

Lorsque la texture principale, à savoir l’albédo, est appliquée en tant que texture de réflexion, la surface comprendra un nombre plus ou moins important de zones réflectives en fonction des zones de lumière ou d’ombre de l’image. Si vous retirez la texture de réflectivité en cliquant sur la corbeille en regard, un curseur s’affiche pour vous permettre de contrôler de façon homogène la réflectivité de l’ensemble de la surface, comme le montre l’image ci-dessous. Vous obtenez un résultat moins brillant et le siège est certainement moins confortable mais ce n’est que mon opinion ! En tout cas, ces paramètres vous laissent le champ libre pour exprimer votre créativité pour l’aspect des différents matériaux.

De plus, vous pouvez ajuster le curseur de la texture de hauteur pour donner un aspect plus doux ou plus rugueux au cuir. Rappelez-vous que cette technique s’applique à tout type de matériau. Vous serez donc peut-être amené à dupliquer le matériau SketchUp si vous avez besoin de plusieurs types de variation de ce cuir pour votre projet.

Retrait de la texture de réflexion

Vos tissus auront l’air plus réels si vous utilisez une texture de hauteur. Dans certains cas, l’albédo peut être d’une seule et même couleur et la texture de hauteur contenue dans un fichier qui définit les motifs imprimés sur la surface. L’image suivante montre un canapé aux allures confortables avec un coussin décoratif. La texture de hauteur appliquée permet d’en apprécier les aspects et nuances. Vous pouvez même voir l’ombre automatique des textures de déplacement en regard de la source lumineuse de cette scène.

Matière textile mise en avant grâce aux textures de hauteur

L’image suivante montre le coussin décoratif avec et sans texture de hauteur. En appliquant une texture de hauteur, vous obtenez un matériau de qualité supérieure qui s’intègre parfaitement à votre projet.

Comparaison entre absence de texture de hauteur et albédo appliqué comme texture de hauteur

Et le feuillage dans tout ça ?

Lorsque vous modélisez des plantes personnalisées ou les téléchargez depuis le site 3D Warehouse comme moi, vous pouvez appliquer un type de matériau spécial pour le feuillage au matériau SketchUp pour obtenir des résultats plus réalistes dans Enscape comme dans l’image suivante. Vous remarquerez que les feuilles recevant davantage la lumière directe du soleil semblent briller tout comme dans la réalité. Cette option est très pratique lorsque la bibliothèque de ressources Enscape ne comporte pas le type de végétation dont vous avez besoin pour un projet ou un emplacement spécifique.

Exemple type de matériau Feuillage dans Enscape

Dans l’image ci-dessous, notez le matériau SketchUp sélectionné depuis l’éditeur de matériaux Enscape. Le type de matériau Feuillage est appliqué, ce qui se traduit par l’application d’un masque. En cliquant sur l’onglet du masque, les paramètres de la seconde image ci-dessous s’affichent.

Test avec le matériau Feuillage dans Enscape

Paramètres du masque de feuillage

Vous pouvez voir ci-dessous un autre angle de la plante qui met en valeur les effets. C’est comme si vous pouviez voir la photosynthèse se matérialiser. Observez comment la lumière passe au travers de chaque feuille.

Résultats pour le matériau Feuillage avec des feuilles légèrement translucides

Conclusion

Si vous avez un ensemble de matériaux que vous utilisez souvent, vous devriez peut-être les créer dans un fichier modèle SketchUp et y appliquer les améliorations de Enscape. Vous disposerez ensuite de ces matériaux avancés à portée de main pour chaque nouveau projet.

Les images dans ce billet parlent d’elles-mêmes tout comme dans le précédent billet sur SketchUp. Vous pouvez y apprécier les détails et les améliorations des textures des matériaux, comme les bois et tissus. Si vous utilisez SketchUp et vous souhaitez hisser les visualisations de vos conceptions à un niveau supérieur en matière de réalisme graphique, Enscape est donc l’outil fait pour vous !

Essayez Enscape gratuitement