Lake|Flato office rendered in Enscape

Enscape exploite la technologie NVIDIA DLSS pour des performances et une qualité améliorées

Étant donné que les architectes et concepteurs modélisent des détails toujours plus nombreux, ils utilisent des textures et ressources offrant un degré de qualité toujours plus poussé. De plus, face à la tendance aux ordinateurs et casques de RV (HMD, Head-Mounted Display) ultra-haute définition, les logiciels et le matériel graphique doivent pouvoir suivre pour faire face à ces exigences de performances système accrues.

Ce billet montre comment Enscape exploite la technologie NVIDIA pour l'appliquer au secteur de l'AEC, en intégrant directement dans la carte graphique des fonctionnalités de rendu en temps réel de pointe et d'anticrénelage, une technique sur laquelle Enscape s'est appuyé. Vous créez des présentations plus travaillées et plus complexes pour une qualité comparable, voire supérieure, avec la transmission d'un plus grand nombre d'images par seconde, que ce soit pour une exploration sur écran ou en réalité virtuelle immersive.

Enscape 3.1 offre une puissance de traitement encore plus élevée sur la carte graphique NVIDIA RTXTM pour améliorer encore les performances et la qualité de l'expérience de rendu en temps réel la plus appréciée par les professionnels du secteur.

Lake Flato Office Remodel_New courtyard_blog_iRemodélisation des bureaux de Lake|Flato à San Antonio, Texas - Rendu créé avec Enscape 3.1

Performances et qualité améliorées avec Enscape 3.1

Ce billet sera essentiellement consacré à aux nouvelles fonctionnalités d'accélération matérielle NVIDIA DLSS, pour Deep Learning Super Sampling. Cette technologie améliore automatiquement les performances de rendu, sans perte notable de qualité d'image, et permet même d'obtenir, dans certains cas, de meilleurs résultats.

Le recours à cette technique permet à Enscape de créer des rendus basse résolution, tandis que la technologie DLSS améliore l'image à l'aide de processeurs Tensor Core, spécifiquement conçus pour les tâches d'IA et de Machine Learning sur des cartes graphiques NVIDIA RTX.

Le résultat obtenu pour le rendu de seuls quelques pixels donne un résultat quasiment identique. L'image générée est propre et nette, en haute résolution, permettant ainsi de proposer des vidéos de haute qualité, des expériences de réalité virtuelle hautes performances et des visites ultra fluides à l'écran.

Avantages

Les utilisateurs de Enscape équipés de cartes graphiques NVIDIA RTX constateront immédiatement les avantages suivants :

  • Une vitesse 30 % plus rapide sur les écrans 1080p
  • Une résolution jusqu'à 6x supérieure sur les écrans 8K
  • Une amélioration des exports vidéo. Résultats des tests : vitesse 36 % plus rapide
  • Une expérience de RV améliorée :
    • Augmentation du nombre d'images par seconde (ips) Résultats des tests : 60 ips sans DLSS, 100 ips avec DLSS
    • Prise en chage de la toute dernière génération de casques HMD haute résolution, par exemple Oculus Quest 2 et HTC Vive Pro 2
Résolution de sortie Full HD (1080p) UHD/4k (2160p) 8k (4320p)
  Qualité 720p (x 1,5) Performances 1080p (x 2) Ultra performances 1440p (x 3)


Étant donné que NVIDIA a développé la fonctionnalité DLSS pour l'industrie du jeu vidéo, il n'y a pas d'amélioration notable pour le rendu d'images fixes par rapport à ce que propose actuellement Enscape. Toutefois, la qualité des rendus d'images fixe s'est améliorée dans la version 3.1 avec l'ajout des ombres en ray-tracing (sujet que nous aborderons plus en détail dans la suite de cet article).

Prise en charge du super-échantillonnage par Deep Learning NVIDIA

La technologie NVIDIA DLSS est utilisée dans l'industrie du jeu vidéo depuis environ 3 ans. En fait, j'étais présent à la GTC, l'événement annuel phare organisé par NVIDIA dans la Silicon Valley, en tant que présentateur, en 2018, lorsque leur PDG, Jenson Huang, a présenté la technologie RTX pour la première fois et fait une démonstration de rendu en temps réel avec l'accélération matérielle.

La technologie NVIDIA DLSS est une fonctionnalité d'accélération matérielle utilisant les cœurs Tensor des GPU, que l'on ne trouve que dans les cartes graphiques modernes, comme les séries RTX 20 et 30 pour le grand public, et les séries NVIDIA® Quadro RTXTM et RTX A pour les entreprises.

RTX GPU Anatomy copy_bLes GPU NVIDIA RTX sont équipés de trois types de processeurs différents : CUDA, RT et Tensor

Ces cœurs portent des noms différents car il s'agit de composants séparés physiquement sur le GPU. Enscape utilise ainsi davantage de ressources disponibles sur le GPU pour obtenir des résultats comparables, voire de qualité supérieure en moins de temps. Si l'amélioration de la résolution de l'image rendue constitue le principal avantage, l'expérience de rendu en temps réel dans Enscape est également optimisée grâce à la technologie d'anticrénelage de haute qualité, pratiquement sans coût supplémentaire.

Depuis fin 2019, Enscape exploite également d'autres cœurs spécialisés au sein des GPU NVIDIA RTX : les cœurs RT. Ces cœurs sont optimisés pour le rendu en temps réel. De la même manière que l'unité centrale de l'ordinateur intègre des fonctions de calcul spécifiques, l'appel de l'une de ces fonctions à partir de votre application renvoie un résultat en beaucoup moins de temps que l'écriture du problème mathématique dans votre propre code. Lors de tests, j'ai pu constater des gains de performances sur Enscape pouvant atteindre 34 % avec la fonction RTX activée (cœurs RT), pour l'export de panoramas stéréo, par exemple.

Pour en savoir plus sur la prise en charge par Enscape des cœurs NVIDIA RTX et RT, consultez ce billet de blog : Enscape + NVIDIA RTX : Des visualisations encore plus réalistes.

Avant d'utiliser ces deux ensembles spécialisés de cœurs de GPU NVIDIA, Enscape s'appuyait sur une approche logicielle sophistiquée (ray-tracing différé hybride), puis sur la puissance de calcul brute des GPU (cœurs CUDA des cartes graphiques NVIDIA).

Enscape use of RTX Cores copy_blogEnscape utilise désormais encore plus de ressources sur les GPU NVIDIA RTX

L'utilisation des trois ensembles de cœurs permet d'atteindre des performances nettement supérieures pour les écrans haute résolution, les casques de réalité virtuelle et les visites virtuelles à l'écran avec déplacements rapides. En effet, la qualité est jusqu'à 9 fois supérieure à celle de la résolution native.

Atout de taille : vos projets les plus complexes seront bien plus détaillés que ce qui était possible auparavant. Les performances globales dépendent du GPU RTX spécifique dont vous êtes équipé, à savoir le nombre de cœurs, la vitesse d'horloge et la taille de la mémoire (ou framebuffer). Par exemple, lors de tests, j'ai pu constater sur Enscape des gains de performances de l'ordre de 66 % entre un processeur graphique NVIDIA® Quadro RTXTM 4000 et un processeur graphique NVIDIA® Quadro RTXTM 5000 de gamme plus élevée.

De plus, dans certains cas, l'image optimisée est même améliorée par rapport à l'image rendue en résolution native, grâce aux techniques d'amélioration et d'anticrénelage reposant sur l'accélération matérielle. Par exemple, dans une scène présentant des déplacements rapides à l'écran, vous pouvez voir la définition optimisée dans le feuillage dense des arbres. Vous constaterez également moins de bruit et de défauts, comme les images fantômes autour d'éléments lors de déplacements rapides dans une scène, comme vous pouvez le voir dans les images suivantes.

DLSS Compare Kitchen_Video w RTX off copy_blSans NVIDIA DLSS, des images fantômes peuvent apparaître lors de déplacements rapides dans une scène.

DLSS Compare Kitchen_Video w RTX on copy_bl

En utilisant Enscape 3.1 avec la technologie NVIDIA DLSS, plus aucune image fantôme et la scène offre une définition améliorée.

DLSS Compare Kitchen_Still copy_blÀ titre de comparaison, la même scène rendue sous forme d'image fixe dans Enscape 3.1.

Technologie activée par défaut

La fonctionnalité NVIDIA DLSS est activée par défaut étant donné que le secteur AEC tend à privilégier les GPU NVIDIA, mais elle peut être désactivée en cas de problème sur une configuration système spécifique. Les clients équipés d'autres GPU ou de cartes graphiques NVIDIA plus anciennes ne sont aucunement pénalisés, mais ils ne pourront pas profiter de ces améliorations propres au matériel. Étant donné que Enscape peut détecter la carte graphique, ces utilisateurs ne verront même pas ces paramètres dans l'interface utilisateur Enscape. D'ailleurs, les gains de performances mesurables inciteront peut-être certains clients Enscape à adopter des processeurs graphiques plus récents.

L'image ci-dessous montre les paramètres NVIDIA RTX disponibles dans la version 3.1. Ces paramètres figurent sous General Settings (Paramètres généraux) > Rendering (Rendu).

Enscape DLSS Settings_Bl

Outre la technologie DLSS, Enscape 3.1 prend également en charge deux nouvelles fonctionnalités qui améliorent la qualité globale des images et qui méritent d'être citées dans ce billet.

Outil de suppression du bruit en temps réel NVIDIA

Enscape a également intégré la bibliothèque de suppresseurs de bruit en temps réel NVIDIA, offrant ainsi une solution de pointe pour la suppression du bruit sur les images pour les explorations interactives. Cela permet de réduire le bruit visible avec un éclairage indirect et les reflets, en particulier en intérieur. Il est recommandé de l'activer, notamment conjointement avec la technologie NVIDIA DLSS, car l'amélioration basée sur l'IA exige une image presque sans bruit pour obtenir des réesultats optimaux.

Ombres en ray-tracing

Enscape prend désormais en charge le ray-tracing (ou tracé de rayon) des ombres en fonction de la lumière du soleil, ce qui améliore la qualité visuelle et la définition des ombres. Cette fonctionnalité est disponible actuellement pour les rendus d'images fixes ou de panoramas uniquement. Les ombres en ray-tracing s'affichent également en mode Pause pour permettre la prévisualisation d'un rendu.

Comme pour la prise en charge de la technologie DLSS, cette fonctionnalité est actuellement disponible uniquement avec l'utilisation d'un GPU NVIDIA RTX. Vous devez activer le ray-tracing RTX et les ombres en ray-tracing dans la boîte de dialogue General Settings (Paramètres généraux). Lorsqu'elles sont activées, les ombres en ray-tracing sont actives dans toutes les options Enscape Rendering Quality (Qualité de rendu) de la boîte de dialogue Visual Settings (Paramètres visuels).

Enscape_3.1_Release_Imagery_ray-traced-shadow


Conclusion

Un avenir radieux semble toujours se profiler pour Enscape et l'équipe de développement poursuit ses améliorations pour proposer au secteur AEC un outil de rendu en temps réel de premier plan, offrant une plus grande valeur ajoutée. Les clients existants peuvent profiter de performances améliorées et gagner encore en qualité en installant Enscape version 3.1. Pas encore client ? Essayez notre outil Enscape gratuitement et découvrez le vif engouement qu'il suscite.

Essayez Enscape gratuitement

Bâtiment rendu avec Enscape3D

Votre projet ? Visualisez-le instantanément
grâce à Enscape

Enscape 3.2 600x600

Abonnez-vous à notre blog

Recevez les meilleurs conseils et articles directement par e-mail.