Bonnes pratiques Enscape : éclairage dans SketchUp

Comment optimiser votre modèle et créer une expérience inoubliable pour votre public ?

L'éclairage est un élément essentiel, non seulement pour créer des scènes réalistes, mais aussi pour laisser une impression durable et susciter une certaine émotion. Tous les éclairages ne se valent pas. Pas étonnant donc que de nombreux utilisateurs tâtonnent dans le noir à la recherche de celui qui répondra le mieux à leurs besoins. Ce billet présente les bonnes pratiques pour la configuration de l'éclairage dans SketchUp, en donnant un aperçu des sources lumineuses et des options d'éclairage disponibles dans la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape) dans SketchUp : projecteur, lumière sphérique, lumière rectangulaire, lumière discoïde et lumière linéaire.

Pour une discussion davantage axée sur les techniques d'éclairage dans SketchUp, mais tout aussi éclairante, consultez le billet de Dan Stine sur le sujet. Il a également écrit récemment un billet similaire pour les utilisateurs de Revit. Commençons !

Types de sources lumineuses dans SketchUp

Vous pouvez appliquer cinq différentes sources lumineuses dans SketchUp depuis la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape) :

  • lumières de type projecteur
  • lumières sphériques
  • lumières rectangulaires
  • lumières discoïdes
  • lumières linéaires

Une fois que vous avez ajouté un type de lumière à votre projet, dans cette fenêtre, vous pourrez affiner avec précision divers réglages pour les différents éclairages individuels, ainsi que pour le rendu final. En plus des sources lumineuses, cette fenêtre permet également d'ajouter des sources sonores et des proxies à votre modèle.

Examinons de plus près les cinq différents éléments d’éclairage de SketchUp. Tous les éclairages peuvent être positionnés facilement en deux clics ; même si vous n'avez jamais ajouté d'éclairage Enscape auparavant, c'est une opération que vous maîtriserez en seulement quelques secondes ! Notez bien que Enscape a beau être très performant en matière d'éclairages, le rendu en temps réel ne peut pas traiter un nombre illimité de sources lumineuses. La fluidité du rendu dépend à la fois de votre matériel, de la taille de votre projet et du nombre d'éclairages. Le nombre et l'intensité de vos sources lumineuses auront une incidence importante sur les performances, surtout en cas de superposition des éclairages.

Projecteur

Le terme « projecteur » est en soi assez explicite : comme dans la vie réelle, il projette une source de lumière très directe. Un projecteur est un cône de lumière qui émet la lumière à partir d'un seul unique vers une seule direction (image 1). En modifiant la largeur de l'angle du cône, vous pouvez contrôler quelle partie de la scène est vraiment éclairée. La largeur du cône peut également déterminer si la lumière est crue ou douce.

Les projecteurs sont utilisés dans plusieurs applications pratiques, notamment les vitrines des magasins, les lampes de bureau, les lampadaires ou les éclairages de scène. Ils peuvent également être utilisés dans une scène pour créer des effets d'éclairage spectaculaires, car ils sont utiles pour créer de contrastes importants entre lumière et obscurité.

Positionner un projecteur

Pour ajouter un projecteur, sélectionnez-le dans la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape). Je vais positionner un projecteur dans mon projet pour accentuer le caractère spectaculaire de l'éclairage sur un toit-terrasse. Il y a déjà une géométrie en place représentant des éléments d'éclairage le long du bord du toit.

3_spot-light-basic

1. Cône de lumière d'un projecteur 

2. Projecteur positionné et fenêtre Objects (Objets) avec paramètres réglables

Un projecteur peut être positionné en quatre clics : deux pour déterminer le point d'extrémité et deux pour déterminer la direction du cône de lumière. Cliquez une fois pour placer le point d'extrémité de votre éclairage. Vous pouvez ensuite décider de faire glisser la lumière le long d'un certain axe. Faites-le et cliquez à nouveau pour ajouter la source lumineuse. Au troisième clic, vous aurez la possibilité de définir le point que vous souhaitez éclairer. Ajustez la position jusqu'au point souhaité et cliquez une dernière fois.

ASTUCE : il est important de ne positionner aucune source lumineuse directement sur la surface de votre géométrie, mais juste avant celle-ci. Si vous la positionnez directement sur la surface, la lumière pourrait être obscurcie par la géométrie. C'est la raison pour laquelle le système en 2 clics est si efficace. En deux clics, vous pouvez définir le point d'extrémité et vous assurer que la source lumineuse est bien positionnée devant la géométrie, et en deux autres clics, vous pouvez définir l'angle et la portée. Vous avez également la possibilité d'utiliser les touches fléchées Gauche, Haut et Droite entre le premier et le deuxième clic pour définir une direction d'axe spécifique.

L'éclairage s'affiche alors sour forme de géométrie dans SketchUp (image 2). Lorsque vous avez positionné le projecteur, vous pouvez modifier deux paramètres dans la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape) : Luminous Intensity (Intensité lumineuse) et Beam Angle (Angle du faisceau). Le curseur Luminous Intensity (Intensité lumineuse) permet de régler la luminosité et la portée maximale de la lumière, mesurée en candelas. Le curseur Beam Angle (Angle du faisceau) contrôle la largeur du faisceau, en degrés. Si vous souhaitez utiliser un profil IES, vous pouvez le charger depuis la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape) en cliquant sur Load IES profile (Charger un profil IES).

Voilà le résultat avec notre projecteur sur le toit (image 3, ci-dessous). Un peu morose, non ?

Best Practices Lighting in SketchUp-32

3. Un seul projecteur

Best Practices Lighting in SketchUp-314. Quatre projecteurs positionnés grâce à un copier-coller

ASTUCE : sachez que vous pouvez copier-coller toutes les sources lumineuses, pour améliorer l'efficacité de votre flux de travail. Par exemple, si l'on garde l'illustration ci-dessus, un seul projecteur n'éclaire pas suffisamment la scène, et il existe déjà une géométrie pour quatre lampes sur l'avancée du toit. Au lieu de placer chaque projecteur un par un, il suffit de sélectionner l'éclairage que vous avez déjà positionné et de le copier, en utilisant CTRL-C ou l'option Copy (Copier) du menu Edit (Édition). Collez la copie en utilisant CTRL-V ou l'option Paste (Coller) du menu Edit (Édition).

Cette copie permet de s'assurer que les éclairages qui doivent avoir le même aspect ont bien des paramètres identiques, sans effort supplémentaire (image 4). Vous pouvez également regrouper votre géométrie d'éclairage avec les composants ou les luminaires dans lesquels ils sont placés. Ainsi, vous pouvez rapidement positionner les lampes qui contiennent déjà une source lumineuse. Il suffit de sélectionner les éléments tout en maintenant la touche Maj enfoncée, puis de faire un clic droit sur l'un d'entre eux et de sélectionner Make Group (Créer groupe).

Lumière sphérique SketchUp

Intéressons-nous maintenant à la lumière sphérique SketchUp. Par défaut, la lumière sphérique Enscape est une lumière point, qui émet de la lumière à partir d'un seul point dans l'espace, de façon égale et dans toutes les directions. L'effet produit est donc similaire à celui d'une ampoule à incandescence ordinaire. Les lumières sphériques sont utiles, non seulement parce qu'elles peuvent simuler des sources lumineuses comme des ampoules ou des bougies, mais aussi parce qu'elles peuvent servir à éclairer des zones avec une légère atténuation dans toutes les directions.

Positionner une lumière sphérique SketchUp dans Enscape

La plupart des lumières sphériques peuvent être positionnées en deux clics seulement. La scène ci-dessous ne contient actuellement aucune source lumineuse (image 5). Imaginons que je souhaite ajouter une lumière sphérique à la lampe à côté du canapé, de sorte que la pièce soit éclairée même si je change l'heure de la journée pour qu'il fasse nuit.

Best Practices Lighting in SketchUp-25

5. Élément d'éclairage vide dans SketchUp

Éclairage vers le haut dans le rendu de la scène dans SketchUp6. Lumière sphérique SketchUp positionnée de nuit

Cliquez sur Sphere (Sphère) dans la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape). Cliquez une fois pour positionner le point d'extrémité de votre lumière, puis cliquez à nouveau pour positionner l'éclairage (image 7). Vous verrez maintenant la géométrie de la source lumineuse dans la lampe (image 8).

Best Practices Lighting in SketchUp-397. Positionner le point d'extrémité d'une lumière sphérique

Best Practices Lighting in SketchUp-348. Géométrie de lumière sphérique

Lorsque vous avez positionné la géométrie, vous pouvez à nouveau modifier l'intensité lumineuse, afin d'éviter d'être aveuglé par la lumière. Avec la lumière sphérique, vous avez également la possibilité de régler le curseur Light Source Radius (Rayon de la source lumineuse). Cette option contrôle la taille de la source en mètres, même si elle n'est visible que dans les réflexions.

ASTUCE : les éclairages sont toujours allumés dans Enscape, mais de jour, vous aurez peut-être l'impression que certains sont éteints. Ce n'est en fait pas le cas ; l'intensité de la lumière du soleil écrase simplement toutes les autres émissions de lumière. Pour résoudre ce problème, il convient d'augmenter considérablement l'intensité lumineuse des sources que vous voulez pouvoir voir de jour.

Maintenant que la lumière sphérique a été positionnée, la lampe sera allumée de nuit dans Enscape, comme vous pouvez le voir ci-dessus (image 6). La lumière sphérique reproduit effectivement la façon dont ce type de lampe éclairerait une pièce dans la réalité.

Lumières rectangulaires et discoïdes

Passons maintenant à deux lumières présentant des similarités : les lumières rectangulaires et les lumières discoïdes. Ce sont des lumières de zone, autrement dit, elles n'émettent pas de la lumière à partir d'un très petit point dans l'espace, comme la lumière point. En effet, elles émettent de la lumière sur toute leur surface uniformément, ce qui génère littéralement une zone entière de lumière. Étant donné qu'une lumière de zone émet à partir de toute sa surface, elle a tendance à produire une lumière plus douce et plus subtile que les autres lumières. Elle produit une lumière diffuse avec des ombres plus douces et moins spectaculaires (Image 9).

C'est pourquoi les lumières de zone sont utilisées dans de nombreuses applications. Le cas d'utilisation le plus concret d'une lumière de zone est peut-être la création d'un élément d’éclairage fluorescent, comme on en trouve dans tous les immeubles de bureaux. Autres applications pratiques similaires : les éclairages industriels, les panneaux rétroéclairés et les tubes fluorescents, mais les lumières de zone peuvent également être utilisées pour créer une atmosphère, par exemple avec une lumière qui brille à travers la fenêtre.

L'éclairage dans l'exemple SketchUp

9. Lumière de zone rectangulaire éclairant une salle à manger

Positionner une lumière rectangulaire ou discoïde

Ces deux lumières étant très similaires, j'utiliserai principalement une lumière rectangulaire dans les exemples ci-dessous. La seule différence entre les deux est la forme du faisceau.

Vous pouvez positionner la lumière rectangulaire en utilisant la même procédure en 2 clics décrite ci-dessus pour les projecteurs. Le faisceau, cependant, a un aspect différent de celui d'un projecteur. Observez les illustrations ci-dessous. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, les deux extrémités du faisceau sont rectangulaires, et la face d'où la lumière est émise couvre une surface beaucoup plus grande qu'un projecteur, qui se termine en un seul point (image 10).

12_rectangular-light-shape10. Faisceau lumineux d'une lumière rectangulaire

En positionnant la lumière rectangulaire, vous pouvez régler trois paramètres dans la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape) (image 11). Le premier, Luminous Power (Puissance lumineuse), contrôle la luminosité et la portée de la lumière ; il est mesuré en lumens. En outre, vous pouvez définir les paramètres Length (Longueur) et Width (Largeur) de la source lumineuse en mètres dans la fenêtre Objects (Objets). La taille maximale pour une lumière rectangulaire est de 3 mètres par 3 mètres.

ASTUCE : lorsque vous avez positionné une source lumineuse, vous pouvez toujours la modifier en double-cliquant simplement sur la géométrie. Le faisceau lumineux sera alors visible, ainsi que plusieurs outils d'aide pour l'ajustement de la taille et de la direction du faisceau. Pour quitter ce mode d'édition, il suffit d'appuyer sur la touche ÉCHAP. Si vous êtes en train de modifier la position ou la taille et que vous vous rendez compte que vous avez commis une erreur, la touche ÉCHAP annulera la modification et rétablira la source lumineuse à son réglage précédent. Vous pouvez également utiliser les fonctions Undo (Annuler) et Redo (Rétablir) dans SketchUp : toutes les modifications que vous apportez sont immédiatement répercutées dans Enscape.

Best Practices Lighting in SketchUp-35

11. Fenêtre avec lumière rectangulaire

Best Practices Lighting in SketchUp-3612. Modification d'une lumière rectangulaire positionnée

Examinons de plus près les commandes disponibles pour modifier vos lumières après les avoir positionnées. Un double-clic sur la lumière activera le mode d'édition (image 12).

En cliquant sur l'un des carrés rouges situés le long des bords du rectangle (1), vous pouvez ajuster la largeur ou la longueur de l'éclairage de la zone, comme dans la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape). L'avantage de le faire manuellement, c'est que vous avez la possibilité de faire correspondre exactement la taille de la lumière à l'élément d’éclairage dans lequel vous voulez la positionner, surtout si vous ne connaissez pas la mesure du luminaire en mètres.

En cliquant sur le carré rouge du milieu (2), vous pourrez déplacer la face de la source lumineuse, si vous décidez de la positionner un peu différemment. Vous pouvez également déplacer n'importe quelle lumière en la sélectionnant et en cliquant sur Move Light (Déplacer la lumière) dans la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape). Vous pouvez ajuster l'angle du faisceau en cliquant sur le carré à l'extrémité de celui-ci (3). En cliquant sur le carré magenta (4), vous pourrez faire pivoter la face de la source lumineuse.

ASTUCE : vous avez également la possibilité d'utiliser les outils intégrés de SketchUp pour faire pivoter ou déplacer votre source lumineuse.

Alors, dans quels autres cas pouvez-vous utiliser des lumières rectangulaires, outre les utilisations pratiques consistant à remplir des éléments d’éclairage ? Éclairer méticuleusement votre modèle est indéniablement extrêmement utile : vous êtes ainsi paré à toute éventualité lorsque vous le présenterez à un client. Votre client souhaitera peut-être voir à quoi ressemble la maison de nuit. Or, si vous n'avez ajouté aucun éclairage, il n'y aura tout simplement rien à voir.

Mais sachez que même avec le système de positionnement facile en deux clics de Enscape, vous devez consacrer un certain temps pour éclairer un modèle avec soin, surtout s'il s'agit d'un projet de très grande envergure. Les lumières de zone sont parfaites si vous souhaitez faire une capture d'écran rapide de votre modèle de nuit, mais que vous n'avez pas le temps d'ajouter beaucoup d'éclairages.

Observez notre modèle ci-dessous (image 13). Pour l'instant, les seules sources lumineuses sont les éclairages que nous avons ajoutés sur le toit et dans le salon. Il est assez difficile de distinguer quoi que ce soit.

Lighting in sketchup1

13. Vue extérieure de nuit

Rendu extérieur mal éclairé

14. Vue extérieure de nuit avec quatre lumières de zone

Observez à présent cette seconde capture d'écran (image 14). Dans celle-ci, j'ai ajouté quatre lumières rectangulaires, une dans chaque chambre et une dans la cuisine. C'est beaucoup mieux, n'est-ce pas ? Et la préparation de cette image pour prendre une capture d'écran n'a pas pris longtemps.

ASTUCE : et si on faisait en sorte que ce soit tout noir ? Bien que ce ne soit probablement pas nécessaire dans la plupart des cas, il existe plusieurs astuces pour éteindre les lumières. Vous souhaitez peut-être prendre une capture d'écran qui mette en valeur une pièce en particulier, sans pour autant tout reparamétrer. Si vous voulez éteindre toutes les sources lumineuses, vous pouvez régler l'option Brightness (Luminosité) dans l'onglet Advanced (Avancé) de vos paramètres Enscape sur 0 %. Si vous souhaitez éteindre certains éclairages un par un, vous pouvez le faire en masquant la géométrie ou le calque affecté.

Lumière linéaire

La quatrième lumière de l'arsenal Enscape est la lumière linéaire. Elle ressemble à un tube fluorescent par sa forme et la mise à l'échelle ne peut se faire que dans la longueur, qu'il est possible d'ajuster dans la fenêtre Enscape Objects (Objets Enscape) ou en modifiant la source elle-même (images 15 et 16). Là encore, vous pouvez également régler l'intensité lumineuse d'une lumière linéaire.

17_linear-geometry

15. Géométrie d'une lumière linéaire

Lighting Settings Enscape Objects16. Paramètres réglables d'une lumière linéaire

Positionner une lumière linéaire

La lumière linéaire peut être positionnée en deux clics, comme la lumière sphérique. Après le positionnement initial, vous pouvez définir sa longueur et la faire pivoter pour l'adapter à la scène. Le positionnement de votre lumière linéaire affectera l'endroit où la lumière brille : les ombres suivant la longueur sont douces, tandis que celles à chaque extrémité de la lumière sont un peu plus centrées. Ci-dessous, j'ai positionné une lumière linéaire dans notre modèle SketchUp pour illustrer mon propos (images 17 et 18). La majeure partie de la lumière est émise sur la longueur, plutôt que par les extrémités.

Lights in Sketchup17. Longue lumière linéaire

Lighting in SketchUp-218. Lumière émise par un éclairage linéaire

ASTUCE : vous pouvez maintenant appliquer une couleur à vos lumières dans SketchUp en utilisant l'outil Pot de peinture. Il vous suffit de sélectionner l'outil Pot de peinture, de choisir votre couleur dans la section Materials (Matériaux) et de cliquer sur la lumière pour appliquer la couleur. Cela fonctionne également si vous appliquez une peinture sur un composant ou groupe contenant une source lumineuse. Exprimez toute votre créativité !

Plan d'eau du jardin SketchUp19. Lumières linéaires avec couleurs appliquées dans SketchUp

Exemple d'un rendu d'une vue de nuit mal éclairée20. Vue rendue de l'image 19

Ici, j'ai ajouté quelques lumières linéaires à l'étang dans notre modèle pour appliquer une luisance (images 19 et 20). Vous pouvez utiliser cette fonction pour obtenir un effet plus décoratif, comme ci-dessus, mais aussi pour ajouter du réalisme à votre modèle. Si vous essayez de faire correspondre votre modèle 3D à un concept d'éclairage réel, vous pouvez utiliser l'outil Pot de peinture pour reproduire le blanc vif d'une lampe LED ou la lueur jaune d'une ampoule à incandescence.

ASTUCE : selon l'effet que vous tentez d'obtenir pour votre éclairage, vous constaterez peut-être que les matériaux émissifs conviennent mieux à vos besoins. Il s'agit d'une approche complètement différente de celle consistant à positionner des sources de lumière. Vous pouvez toujours rendre un matériau émissif en ajoutant le mot-clé « emissive » (émissif) au nom du matériau, mais la méthode la plus efficace consiste à passer par l'éditeur de matériaux de Enscape. Il vous suffit de sélectionner votre matériau dans SketchUp et d'ouvrir l'éditeur de matériaux dans le ruban Enscape.

Vous pouvez alors cocher la case en regard de l'option Self-Illumination (Auto-illumination) pour rendre le matériau émissif. Utilisez le curseur Luminance pour régler l'intensité de l'émission ; l'intensité maximale est de 100 000 candelas. Vous pouvez également affecter une couleur au matériau.

CONCLUSION

Vous pouvez appliquer et associer les éclairages Enscape que j'ai présentés dans tous les sens pour élever votre modèle à un degré de qualité supérieur. Que vous cherchiez à créer des scènes ultraréalistes ou spectaculaires, l'éclairage est l'un des moyens les plus faciles d'y parvenir. Positionnez rapidement quelques sources lumineuses pour éclairer les pièces de votre modèle afin de prendre une capture d'écran. Ou bien prenez le temps de développer un éclairage spécifique pour chaque pièce et ainsi en mettre plein la vue au client lors d'une présentation en visite virtuelle. Vos modèles sont déjà époustouflants en soi, mais l'ajout d'éclairages va vraiment en mettre plein la vue à votre public.

Qui plus est, l'intégration d'éclairages dans votre flux de travail n'est pas nécessairement complexe, si vous suivez les astuces de ce billet. En fait, vous connaissiez déjà probablement toutes ces choses avant de lire ce billet. Il ne vous reste plus qu'à passer à la pratique dans Enscape ! Positionnez vos lumières juste devant votre géométrie en simplement deux clics. Dupliquez rapidement des lumières identiques avec un simple copier-coller. Double-cliquez sur une lumière pour la modifier en direct, et utilisez la touche ÉCHAP pour annuler les modifications si vous commettez une erreur. Si vous préférez, vous pouvez utiliser les outils intégrés de SketchUp pour faire pivoter ou déplacer vos éclairages. Et n'oubliez pas d'ajouter de la couleur avec l'outil Pot de peinture !

Faites vous votre propre opinion : pour tester par vous-même les éclairages Enscape, il vous suffit de télécharger notre essai gratuit de 14 jours ici. Je suis sûre que vous n'en serez que plus éclairé !

Essayez Enscape gratuitement